Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Une très belle découverte : Scout et son frère Jem sont élevés par leur père avocat, Atticus dans une ville d’Alabama : Maycomb. Scout commence à nous raconter son histoire à partir de 6 ans et ses aventures avec son frère.
Près de chez eux vit Boo Radley :personne ne le connaît, il ne sort jamais de chez lui et on dit qu’il a poignardé une personne…. D’autres « figures » gravitent autour de la maison de Scout Finch, chacun emblématique de l’Amérique à l’époque de la Grande Dépression. 
Un évènement va révéler la vraie nature des habitants et leur prise de position par rapport à celui-ci.
J’ai lu ce roman avec avidité tant le personnage de Scout est truculent, intelligent et réfléchi. L’éducation du père est très ouverte et moderne. C’est une histoire à la façon de Tom Sawyer : sur un fond de chroniques légères perce les vrais problèmes: ségrégation, isolement, puritanisme etc….
Ecriture fluide, vivante. Ce roman est le seul roman de Harper Lee pour lequel elle a obtenu le Prix Pulitzer en 1961 et est lu dans les écoles américaines. Il s’est vendu à 30 millions d’exemplaires dans le monde. 

Ciao

4 réflexions sur “Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.