Délivrance de Jussi Adler-Olsen

DELIVRANC

On retrouve Carl Morck, inspecteur danois et ses adjoints : Assad et Rose…. suite à la réception de la part de la police écossaise d’un message trouvé dans une bouteille…. un SOS à peine lisible qui remonterait à la fin des années 1990.

Véritable message de détresse ou simple gag ??? Très vite on suit le parcours d’un étrange personnage sans identité car il en change au fil de ses périples, de sa femme, soumise et terrorisée, de différentes communautés religieuses très fermées et comme dans chaque roman on poursuit également la découverte des étranges adjoints du commissaire. Rose : schizophrène ? Assad : d’où vient-il, où vit-il, qui est-il ??? Le responsable du département V se trouve confronté à bien des énigmes qui vont le conduire à poursuivre ses investigations au delà des frontières afin de retrouver d’éventuels témoins de disparitions, dans des communautés très fermées, avec des rebondissements et un suspense qui est maintenu jusqu’à la dernière page.

J’ai vraiment fait une belle découverte avec cet auteur et ses personnages très troublants, inquiétants mais pas de scènes trop sanglantes, ni de surenchère à l’horreur, les faits le sont assez par eux-mêmes.

Je vais donc le suivre afin de découvrir tous les mystères de ces personnages.

Ciao

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.