La femme aux cartes postales de Jean-Paul Eid et Claude Paiement

LA FEMME AUX CARTES POSTALES

Quelle belle découverte….. Un vrai coup de coeur.
Rose quitte au début des années 50 sa Gaspésie (Canada) natale, sa mère car elle ne rêve que de cabarets, de musique. Elle arrive à Montréal où elle y fait la connaissance de Roméo et d’Art, qui va conquérir son coeur mais qui va également la détruire et commence pour elle une vie de jazz dans les caves et cabarets de la ville. Mais arrive le rock and roll et peu à peu le jazz va disparaître et Rose va devoir faire des choix car la vie va lui réserver bien des drames.
Parallèlement on suit Victor Weiss en 2002 que la CIA recherche car il a été trouvé dans les décombres du World Trade Center les restes humains d’une personne ayant le même ADN comportant une particularité génétique et rare que lui alors qu’il est orphelin depuis très longtemps et sans aucune famille car il a été adopté à la naissance. Commence pour lui une quête d’une hypothétique famille qui l’emmènera en Gaspésie…..
Le récit est parsemé des cartes postales que Rose s’envoie à elle-même afin de garder des souvenirs pour plus tard…..
COUP DE COEURLes illustrations, sorte de pastels de dégradés de noir au gris, sont sublimes et rendent tout à fait l’atmosphère de l’histoire, parfois elles se passent de dialogues tant elles parlent par elles-mêmes, les deux histoires se suivent parfaitement et se rapprochent au fil de la lecture, et l’histoire est touchante et nous transporte au Canada dans un univers peu connu de moi et que j’ai dévorée (je dois même avouer que je suis revenue en arrière plusieurs fois afin de relire et revoir certains passages à la lumière de la fin de l’histoire). Je vous le recommande…. 

Ciao

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.