La vie aux aguets de William Boyd

LA VIE AUX AGUETS

Comment réagit-on quand on apprend que sa mère n’est pas ce que l’on croyait et qu’elle a été une espionne pendant la deuxième guerre mondiale ? 
Ruth fait cette découverte et on suit parallèlement les deux récits : celui de Sal/Eva pendant ses missions au début de la guerre et le parcours de Ruth pour aider sa mère qui a le sentiment d’être surveillée, en danger, et pour cette raison elle a révélé à sa fille sa véritable identité et son passé.
Plaisante histoire d’espionnage mais aussi sur la quête d’identité. 
Le suspense est maintenu et au fil des pages on se prend à comprendre toutes les ficelles des espions, de leurs techniques pour se fondre dans le paysage, pour échapper à leurs poursuivants etc… 
Pas pour moi une révélation mais un livre plaisant car on sent une bonne maîtrise par l’auteur du sujet, de ses méandres.

Ciao

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.