Le soleil à mes pieds de Delphine Bertholon

LE SOLEIL A MES PIEDS

Résumé

Deux soeurs : la grande, la petite, au coeur du printemps parisien. La petite, fragile et ravssante, se protège du monde dans le cocon de sa chambre de bonne. La grande, Margaux, elle s’agite dans la ville. Nymphomane, tyrannique et machiavélique, elle tient sa cadette sous emprise. Liées par un terrible passé, elles se démènent pour tenter d’exister, chacune à sa façon.

Si le sort semblait avoir scellé leur destin, les rencontres parfois peuvent rebattre les cartes…

Le soleil à mes pieds est, avant tout, l’histoire d’une résurrection.

Mon avis

Peut-on sortir indemnes après la perte de sa mère dans des conditions assez terribles….

Deux soeurs que tout oppose vont tenter de trouver une issue au drame qu’elles ont vécu mais celle qui s’en sortira le mieux n’est pas celle qui parait la plus forte.  Elles sont tellement anonymes que l’auteure ne les nomme que par la grande, la petite, comme pour les différencier …. mais les différences entre les deux jeunes femmes sont bien plus que dans leurs prénoms.

L’une petite, boulotte, sans charme, nymphomane, compulsive, tyrannisant sa petite soeur, obsédée par la mort est la Grande, l’autre timide, introvertie, maniaque, jolie, fine et élancée mais ayant une mésestime d’elle est la Petite

Ce roman me laisse une drôle d’impression. C’est le deuxième ouvrage que je lis de Delphine Bertholon (le premier était Les Corps Inutiles) et force est de constater que l’auteure tourne toujours autour du thème de la mauvaise estime de soi, de l’oubli de la personnalité et du retranchement dans un monde parallèle. Les sens sont très sollicités ou absents, les personnages sont un peu extrêmes dans leurs comportements, il y est souvent question du rapport mère/fille.

J’ai moins aimé peut être parce que j’y ai trop retrouvé des éléments du livre lu précédemment, même le ressort final est du même type et moi ce que j’aime dans un roman c’est la surprise, me trouver « scotchée » par l’issue du livre surtout dans un roman…. J’ai entendu parler de l’Effet Larsen, un autre de ses romans qui a été publié avant celui-ci, mais je crains qu’il soit encore question d’un rapport mère/fille, d’un secret, des sens exacerbés….  et je dois rencontrer l’auteure la semaine prochaine….

Je verrais suite à cette rencontre si elle me donne l’envie de lire un autre de ses livres.

Ma note : **

Ciao

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.