Une fille de ….. de Jo Witek

UNE FILLE DE

Résumé

« Courir pour me sentir unique sur terre. Courir pour exister. Me forger un moral de championne, un corps solide, musclé, entraîné. Un corps qu’on ne piétine pas. Qu’on n’avilit pas. Courir pour que mon corps n’appartienne qu’à moi. Que mes désirs n’appartiennent qu’à moi. Courir pour marcher librement sans me souder du regard des autres, et surtout pas de celui des hommes. Tel était mon salut. »

Le long de la ligne verte, Hanna avale les kilomètres de chemin quatre fois par semaine. Dans ces moments de solitude, elle se sent libre, forte, protégée du regard des autres. Hanna est la fille d’Olga, prostituée ukrainienne. Ailleurs, en ville comme en cours, c’est plus difficile. Par amour pour sa mère, elle décide un jour de ne plus avoir honte. De relever la tête et de raconter son histoire, au rythme de ses foulées.

Ma lecture

Tout d’abord je trouve le livre beau : format original, jolie couverture, mise en page aérée pour un sujet difficile.

Etre la fille d’une prostituée, vivre avec cet environnement, en prendre conscience dès sa plus tendre enfance avec la violence, la solitude, l’éloignement parfois comme protection, la drogue mais avec de l’amour malgré tout, malgré les autres.

L’auteure a su donner à son texte une réalité mais sans vulgarité, sans artifice, vrai, relatant le triste parcours d’une jeune ukrainienne tombée dans les filets de la prostitution. Sa fille, personnalité volontaire et forte, trouve dans le dépassement d’elle-même dans la course, une façon de se surpasser, d’oublier le regard des autres, leurs jugements et trouvera une lumière, un autre « fêlé » de la vie, qui croisera son chemin, sa « ligne verte ».

Une fois ouvert le livre on ne le lâche pas : c’est prenant, Hannah nous prend par la main et nous fait découvrir sa vie, sans se voiler la face, affrontant une dure réalité. Deux manières de narration : en italique ses pensées et le reste relate sa vie, les faits.

Comment arriver à se construire, à savoir qui l’on est réellement et qui est cette mère, comment en est-elle arrivée là, ne pas tomber dans les mêmes pièges, voilà toutes les questions posées, sans misérabilisme, implacablement.

Un roman pour adolescents, un sujet pas facile à aborder mais l’auteure le fait habilement, sans complaisance pour expliquer, pour comprendre comment des femmes en arrivent à la prostitution, avec en fin de récit des propositions pour que les choses changent mais c’est toute une société qui devrait changer…… et j’ai bien peur que cela ne reste qu’une utopie.

Mon avis : ♥♥♥♥

Livre lu dans le cadre du comité de lecture jeunesse

Editions D’une seule voix Actes Sud Junior – 94 pages

Ciao

 

Une réflexion sur “Une fille de ….. de Jo Witek

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.