Les garçons de l’été de Rebecca Lighieri ( Emmanuelle Bayamack-Tam)

LES GARCONS DE L'ETE

Dans la famille Chastaing tout n’est qu’apparence, les fils sont fous de surf et profitent de chaque moment de liberté pour profiter des vagues sur la côte basque où ils vivent. Thadée prend même une année sabbatique pour aller se perfectionner à l’île de La Réunion où son frère le rejoint pour quelques jours avec sa petite amie Cindy, tous les deux également passionnés par ce sport de glisse.

Mais un requin va bouleverser cette famille par une attaque brutale et sanguinaire. Mais les dégâts seront bien au-delà de l’amputation d’une jambe……

Ma lecture

J’ai beaucoup lu d’éloges sur ce roman l’année dernière et je comprends qu’il ait reçu un tel accueil. Rebecca Lighieri (de son vrai nom  Emmanuelle Bayamack-Tam) signe là un roman d’une rare intensité. Oui une fois plongée dedans on ne lâche pas…. Il y a des renversements de situation, l’intrigue est bien menée et construite et on se laisse (je ne dirai pas glisser…..) mener par les voix des différents narrateurs. Chacun donne sa vision, sa version, son interprétation…

Dans ce récit le bien et le mal s’affrontent. Le mal à travers Thadée (autre nom donné à Judas, l’apôtre, celui qui a trahi). Il est beau, athlétique, reçoit un amour presque exclusif de la part de sa mère mais n’est peut-être pas aussi parfait qu’il le paraît.

Zachée (qui signifie le Juste) moins flamboyant que son frère, mais un doux, un amoureux du surf et c’est d’ailleurs ce qui unit les deux frères.

Il y a également Mylène la mère omniprésente, sorte de poupée Barbie mais préoccupée que par ses enfants, surtout l’aîné, Jérôme, le père, pharmacien, discret et Ysée la petite dernière, fantasque, originale, décalée et bien différente de ses frères.

Et puis il y a Cindy, la petite amie de Zachée, son amoureuse depuis 5 ans, depuis la classe de 3ème, qui, elle aussi, partage leur passion.

Le récit est loin d’être une mer d’huile : il y a des vagues, violentes, très violentes parfois, il y a des récifs, parfois cachés, il y a de l’écume : de la rivalité, des rancœurs. Au fil des pages on comprend que sous les mèches blondes, sous le hâle il y a le mal qui rôde, que le requin-bouledogue ne sera que le révélateur d’une violence latente, sournoise, inexprimée et qui va exploser au sein de cette famille.

On retrouve une ambiance à la Stephen King qui devient pesante sur la fin car, même si le dernier voile est levé que dans les toutes dernières pages en utilisant une figure représentative de la peur et n’a pas été une surprise pour moi, je dois admettre que l’on est embarqué par les différentes personnalités qui se révèlent au fur et à mesure : les masques tombent peu à peu, certains s’anéantissent, d’autres grandissent et s’affirment.

L’écriture est très plaisante même si les termes de surf sont omniprésents (et que je n’y connais pas grand chose) mais n’empêche nulement la compréhension et la fluidité du récit, l’on trouve bien l’ambiance que l’on y imagine : l’attente des vagues, les meilleurs spots à découvrir et tenter, la dangerosité, la liberté.

La construction du récit est excellente, cela monte en puissance au fur et à mesure des pages, on ne lâche pas car au-delà de l’intrigue j’ai particulièrement été happée par les revirements, les révélations de chacun, ce qu’il savait ou pas, les différents points de vue.

Un été va bouleverser le quotidien de cette famille Chastaing, bien sous tout rapport, mais il faut parfois un révélateur pour faire apparaître la réalité des sentiments.

Pas un coup de cœur mais je le recommande pour passer un bon moment, une excellente lecture divertissante, frissonnante, sans tomber dans le sanglant même si certaines scènes sont malgré tout difficiles.

Mon avis : 📕📕📕📕

Editions Folio – Février 2018 (POL 2017) – 413 pages

Ciao

 

4 réflexions sur “Les garçons de l’été de Rebecca Lighieri ( Emmanuelle Bayamack-Tam)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.