America N° 3 de François Busnel et bien d’autres

AMERICA 3

Le 7ème numéro vient de sortir….. je ne l’ai pas encore mis sur mes étagères, je veux avant continuer ma lecture des précédents. Celui-ci est l’avant-dernier, il ne me reste que le numéro 4 à lire et je pourrais ensuite lire au fur et à mesure de leur parution trimestrielle le mook America au fur et à mesure de sa sortie, le découvrir en temps réel, actualité oblige.

Voilà un achat que je ne regrette pas. Grâce à cette lecture, cela me permet de mieux comprendre les Etats-Unis. Pas de tout comprendre, je n’en suis pas là, mais de découvrir des villes et leur passé, des auteurs ou de les voir sous un autre angle, comprendre l’impact du 45ème président sur son devenir.

Comme dans les numéros précédents, le Grand Entretien est un de mes moments préférés et dans celui-ci il est consacré à James Ellroy (dont je n’ai lu que le Dalhia noir) mais qui est un personnage très haut en couleur…… Pas facile de l’interviewer…. Il se dérobe et c’est lui qui mène en fin de compte l’entretien 🙂

J’ai découvert Jim Harrison que je ne connaissais que de nom et l’intérêt de ce magazine c’est qu’il inclut également des textes des auteurs (pour Jim Harrison une nouvelle : L’affaire des Bouddhas hurleurs) qui permet de découvrir son univers (un aperçu bien sûr), son style, de celui-ci et d’avoir envie ou non de le lire.

Comme souvent je remarque que les auteurs sont très imprégnés de la nature, de la vie sauvage et cela me parle.

Un autre moment que j’aime c’est la partie réservée au Grand roman américain, ici Hukleberry Finn de Mark Twain (encore un que je n’ai pas lu……) mais qui m’a donné une autre image de ce roman que je pensais destiné uniquement à la jeunesse. Un peu le même cas que pour l’Ile au Trésor de Stevenson dont une réédition vient de sortir avec une nouvelle traduction qui redonne, parait-il, tout son sel et son authenticité au récit.

J’ai retrouvé le poisson rouge dans son bocal, lu avec intérêt l’article de Julien Bisson sur l’Histoire Secrète du FBI (toujours parfaitement documenté et instructif, admiré les illustrations et la qualité de la mise en page, toujours sans publicité (merci), pris la route avec Philippe Besson pour découvrir l’Amérique sous un autre jour, de Chicago à la Nouvelle-Orléans (avec une halte sur la tombe de James Dean).

C’est à chaque lecture un dépaysement, un voyage mais aussi une source d’informations, de découvertes et j’ai toujours près de moi mon carnet pour noter les auteur(e)s que je souhaite découvrir grâce à ce magazine (comme Louise Erdrich) que j’ai lu récemment et dont je lis actuellement LaRose que je chroniquerai bientôt.

Mon avis : 📕📕📕📕

Editions America – Septembre 2017 – 194 pages

Ciao

Une réflexion sur “America N° 3 de François Busnel et bien d’autres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.