Printemps du Livre 2019 à Montaigu

MONTAIGU 2019 1Voici un petit résumé de mon passage au Printemps du Livre à Montaigu en Vendée, département où je vis depuis bientôt 5 ans, dans le Bocage, au milieu de la nature et du silence. Mais il arrive parfois que je sors de mon « trou » pour me rendre à un Salon du livre, une rencontre d’auteur(e)s etc….. surtout pour tout ce qui touche (évidemment) la lecture.

Il y avait un monde fou et je m’aperçois que ce matin je suis frustrée de n’avoir pas pu rencontrer : Sophie Carquain dont j’avais tant aimé Trois filles et leurs mères, Amélie Antoine dont j’entends beaucoup parler sur les blogs, Nicolas Mathieu

MONTAIGU 2019 NICOLAS MATHIEU
Nicolas Mathieu

dont j’avais lu Leurs enfants après eux et que je n’ai pas osé dérangé, concentré qu’il était dans ses dédicaces (et aussi parce qu’il y avait une queue interminable), Jérôme Attal qui prenait le temps de faire quelques dessins pour de jeunes lecteurs, Baptiste Beaulieu, Grégoire Delacourt,Valérie Perrin etc…..

Voyons le côté positif……  Beaucoup de monde, beaucoup de lecteurs dans tous les genres : romans, BD, jeunesse et un président Marc Levy et des personnalités des médias comme Michel Drucker, Jamy Gourmaud, Xavier De Moulins qui attirent du monde, beaucoup de monde.

Alors j’ai piétiné je me suis baladée dans les allées et lorsqu’un de ceux que je voulais absolument voir était disponible (cela arrivait) j’ai pu les approcher, discuter avec eux, certain(e)s m’ont reconnue (et cela fait toujours plaisir) avec entre autres :

MONTAIGU 2019 G.MARCHAND
Gilles Marchand

Gilles Marchand, dont j’ai tant aimé Un funambule sur le sable, Une bouche sans personneet qui m’a gentiment dédicacé son dernier opus, un recueil de nouvelles Des mirages plein les poches. J’ai pu lui dire (enfin tenter de lui dire) tout ce que je pensais de ses deux romans, le plaisir que j’ai eu à les lire, l’encourager (mais il n’a pas besoin de mes encouragements) à continuer à me faire voyager dans son univers. Lui dire également tout le bien que je pensais de sa maison d’édition Aux Forges de Vulcain (dont j’ai lu également dernièrement Et j’abattrai l’arrogance des tyrans de Marie-Fleur Albecker) un éditeur qui  permet à de jeunes auteur(e)s, des premiers romans, d’être édités et de nous faire découvrir des univers bien à eux.

MONTAIGU 2019 M. SIZUN
Marie Sizun

 

MONTAIGU 2019 S.LE BIHAN
Sylvie Le Bihan

Je n’ai pas pu m’empêcher d’aller voir Marie Sizun dont je venais de lire La Gouvernante suédoise et lui faire part du plaisir que j’avais eu à découvrir Livia et dont j’ai déjà commandé La femme de l’Allemand (la commande était passée avant de venir au salon). Pour info elle vient de sortir Les sœurs aux yeux bleus aux Editions Arléa, la suite de La Gouvernante Suédoise.

Et puis Sylvie Le Bihan dont je voulais absolument ramené le dernier roman Amour-propre dont le thème de la place des femmes et des mères dans notre société, le désir de liberté (thème chéri pour moi) m’a interpellé dès sa sortie et nous avons pu parler un peu du risque pris à en parler et que j’ai hâte de découvrir.

Je suis d’une nature habituellement discrète et franchir le pas pour leur parler me demande malgré tout un effort….. Mais quel bonheur de pouvoir leur dire à quel j’ai aimé ou envie de les lire, je ne me reconnais pas moi-même, je ne trouve pas toujours les mots pour exprimer ce que je ressens mais je pense qu’ils ont compris à quel point ils enrichissent la vie.

ACHATS PRINTEMPS DU LIVRE 2019.jpg

Quelques achats donc (neufs et occasions…… mon banquier me dit merci).

Un sympathique déjeuner avec Antigone, Violaine, Gwenaëlle, Séverine, Emmanuelle  et tous les autres (une tablée de 16 passionnés de lecture dont je n’ai pas retenu tous les prénoms, veuillez m’en excuser)

Et puis j’ai croisé au détour d’une file d’attente, d’une allée une institutrice d’une classe où je faisais des lectures pendant 4 ans dans le cadre de Lire et Faire Lire, une personne du comité de lecture,  un petit coucou à Samuel Delage, écrivain de polars dont j’ai fait la connaissance lors d’une rencontre Babelio à Nantes l’été dernier etc…. l’heure tournait et il fallait penser au retour.

Promis l’année prochaine je m’organise mieux : je suis partie comme on part en promenade alors qu’il faut finalement une sérieuse organisation pour arriver à voir tous ceux qui illuminent nos journées, nos soirées et nos vies de si belles lectures.

PRINTEMPS DU LIVRE 2019

Ciao

 

 

 

 

Publicités

8 réflexions sur “Printemps du Livre 2019 à Montaigu

  1. Vais-je avoir le courage de faire un récapitulatif ? Merci pour le tien. On en revient un peu frustrée de ne pas avoir pu voir tout le monde c’est vrai. Je n’ai pas pu parler à Gilles Marchand, très occupé quand je suis passée.

    Aimé par 1 personne

  2. J’y suis allée le dimanche et c’était beaucoup plus calme (le matin en tout cas). Du coup, j’ai eu la chance de pouvoir rencontrer et échanger avec à peu près tous les auteurs que je voulais absolument voir. C’était mon 1er salon et j’ai trouvé ça génial !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.