Mon bilan d’Avril 2020

BILAN AVRIL 2020

Un mois d’Avril étrange….. Un mois complet confinée. Je dois avouer que cela ne change guère de mes habitudes de vie puisque j’ai fait le choix de vivre isolée, dans la nature, loin du bruit et de la fureur, mais j’étais libre, libre de me promener dans la nature, libre d’agir à ma guise même si je ne faisais rien d’extraordinaire à l’extérieur, mais libre.

Il y a eu la rencontre annulée avec les membres du Club de lecture que j’ai créé dans ma commune, celle annulée avec le Club de lecture de La Roche sur Yon, les rencontres annulées du comité de lecture bibliothèque et jeunesse, je devais aller au théâtre annulé, je ne vais plus au cinéma et dois me contenter de films (parfois excellents en particulier sur Arte) à la tv, je devais bientôt partir en Provence en vacances avec des amis et elles sont reportées (pour l’instant)…..

Je pense que nous ne sommes pas près de sortir de la crise que nous traversons même si les règles doivent s’assouplir (pour combien de temps car la crainte d’une autre vague est possible). Alors il va falloir s’habituer à vivre ainsi, à avoir de nouveaux gestes, d’autres réflexes, ne pas trop se projeter.

J’ai des munitions livresques, la nature omniprésente autour de moi me rappelle l’essentiel et l’important. Le temps passe très vite malgré tout et j’en suis moi-même surprise. J’ai fabriqué des masques pour mes proches (et coudre n’est pas une passion pour moi) mais que ne ferait-on pas pour ceux que l’on aime et pour soi, pour les et se protéger….

J’affine mes choix de lectures, j’ai découvert la plume de Dostoïevski (même plus peur d’affronter des classiques) et j’en ressors éblouie par l’écriture, la profondeur et souvent la modernité. J’ai retrouvé Joyce Carol Oates et je confirme mon plaisir de la lire, même sur des sujets difficiles dont elle parle sans prise de position. Ian Mc Ewan m’a séduite avec le robot Adam, j’ai adoré Angela Huth et son Invitation à la vie conjugale.

Alors j’ai lu, peut-être un peu moins que d’habitude mais il y avait des lectures-pavés, des lectures qui par moment m’obligeaient à poser le livre et à réfléchir, à se poser des questions et qui laisseront à jamais des traces en moi.

J’ai actuellement trois lectures en cours, que j’aborde pour certaines par petites touches, il s’agit de :

AMERICA 13

#13 : A quoi rêvent les jeunes….. Toujours aussi passionnant

LE BEAU MONSIEUR DE CRACOVIE1400 pages de nouvelles ! Il va me falloir du temps…

CONFITEOREn lecture commune avec Sur la route de Jostein et Mes pages versicolores (un pavé également dont je parlerai sur le blog le 5 Juin

Nombre de livres lus : 11

dont 9 romans   1 biographie romancée 1 récit

Nombre de livres lus en 2020 : 52

(un clic sur la couverture pour retrouver la chronique)

Coups de 🧡 

UN LIVRE DE MARTYRS AMERICAINS

J’ai beaucoup aimé

UNE MACHINE COMME MOICHEZ LES FOUSL'INVITATION A LA VIE CONJUGALE

J’ai aimé

L'ECRIVAIN NATIONALL'ETERNEL MARILE COEUR DE L'ANGLETERREVISAGES DE L'AMOUR ET DE LA HAINEVANESSA ET VIRGINIA

A la rigueur

LA LIBRAIRIE DES COEURS BRISESET SI LES CHATS DISPARAISSAIENT DU MONDE

J’ai enfin terminé ma broderie commencée il y a environ 18 mois sur mes deux passions : lecture et ma colocataire  🐈

BRODERIE

Vous êtes de plus en plus nombreux à passer sur le blog et je vous remercie. N’hésitez pas à laisser un commentaire auquel je réponds le plus souvent (quand cela est nécessaire), mais je laisse toujours une trace de mon passage sur ceux-ci, je visite ici ou là vos blogs et quand nous avons des zones de lecture similaires et même si nous ne sommes pas du même avis (et c’est cela qui est parfois très intéressant). La lecture est un plaisir qui se partage…..

Prenez soin de vous et des autres !

Ciao

19 réflexions sur “Mon bilan d’Avril 2020

  1. Beau bilan, bravo! Je n’ai plus lu de classiques depuis très, très (vraiment très!) longtemps mais tes quelques mots sur Dostoïevski me donnent envie de m’y remettre. Et le fait qu’il soit russe est un plus non négligeable. C’est un signe, moi j’dis.

    Aimé par 3 personnes

  2. beau bilan!
    « confiteor » est dans ma PAL depuis sa sortie et je remets sans cesse à plus tard, il me fait un peu peur 🙂
    ah la magie Dostoïevski! tout me plaît dans son œuvre, il sait tout faire, même faire rire avec « Le crocodile et le mari sous le lit » je ne suis pas tout à fait sûre du titre 🙂

    Aimé par 2 personnes

  3. Un billet très rassérénant, je trouve, merci.. et oui, un beau bilan. Je suis impatiente de découvrir le dernier Oates (mais il faudra attendre encore un peu…), et de lire vos avis sur le Cabré, que j’avais adoré.

    Aimé par 2 personnes

  4. Quel bilan ! Du choix. J’ai découvert Dostoïevski avec le même titre que toi. Les Démons m’attends, il m’impressionne encore un peu… Je suis curieuse de ton retour sur le recueil de nouvelles de Singer, je ne l’ai jamais lu au long court, seulement de courts textes, ponctuellement.

    Aimé par 1 personne

  5. Dostoïevski est un auteur que j’adorais lorsque j’avais 20 ans. Je ne l’ai pas relu depuis. C’est amusant, je suis allée voir sur Livraddict, et nous avons lu le même nombre de livres en 2020… et la campagne… et Coe et Mc Ewan… bref…

    Aimé par 1 personne

  6. Après un début de lectures confinées un peu compliqué, j’ai repris un rythme correct, mais comme toi, j’ai puisé dans ma PAL des titres plus longs, et quelque fois plus exigeants, et souvent des titres qui attendaient depuis longtemps, curieusement, je me suis sentie disponible aussi pour la non fiction (je suis en train de dévorer Le lambeau). … Ce rythme ne se voit pas sur mon blog, en réalité, l’ordre de publication n’étant pas mon ordre de lecture..

    Aimé par 1 personne

    • J’ai beaucoup aimé Le lambeau, je l’ai dévoré 🙂 Oui le confinement a du bon (je tente toujours de trouver du positif dans le négatif). Moi j’ai confirmation qu’un certain type de littérature n’est pas pour moi, mes goûts et mes attentes évoluent 🙂

      J'aime

  7. Merci pour cet article que j’ai eu beaucoup de plaisir à lire, on te rencontre un peu plus !! et je partage complètement ce que tu dis de ce confinement… Confiteor a été une lecture marquante pour moi et tu me rappelles que je voudrais vraiment lire le livre de JC Oates !! bon déconfinement progressif ! moi qui habites aussi près de la campagne, je suis surtout heureuse de pouvoir bientôt à nouveau me promener plus loin qu’à 1km !!

    Aimé par 1 personne

  8. Oh j’espère découvrir Dostoïevski prochainement. Pour ma part, j’ai découvert Tolstoï récemment. Le confinement m’a donné envie de me lancer dans des lectures qui prennent du temps. C’est un peu bête, mais j’avais peur de me lancer dans les classiques russes comme si l’écriture allait être aussi difficile que la langue russe elle-même, rien les noms des auteurs m’impressionnaient (finalement, c’est très accessible).
    J’ai un recueil d’Isaac Bashevis Singer, mais plus court (10 nouvelles) et j’avais bien aimé !
    J’ai beaucoup aimé « Le coeur de l’Angleterre » qui m’a malheureusement rappelé certaines tensions familiales à travers les portraits de personnages.
    J’aimerais bien découvrir « Une machine comme moi » et « un livre de martyrs américains ».

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.