Bilan de Juin 2020

BILAN JUIN 20

Un mois très contrasté : des lectures que j’ai aimées, d’autres beaucoup moins, dans des genres très différents. J’ai fini de lire les livres reçus dans le cadre de concours dont un que je ne chroniquerai pas (c’est rare mais cela arrive). J’ai visité des musées, exploré des peintures, observé une autre épidémie, écouté la voix d’un jeune garçon cambodgien  et celle d’un enfant rêvant de devenir l’héroîne de ses lectures, eu confirmation que les romans feel-good n’étaient pas pour moi mais que, par contre, la littérature anglaise était ma tasse de thé, relu une trilogie surprenante, me suis dit que j’allais continuer à explorer Guy de Maupassant et découvert une autre Margaret Atwood dans un roman à la tournure plus classique;

Il a fait beau, chaud, il a fait moins beau, moins chaud mais l’avantage c’est que la lecture est adaptée à toutes les temps et je m’y vautre sans retenue….. Pas très envie de sortir, le confinement a confirmé mon plaisir d’être chez moi, certes un peu coupée du monde mais certaines activités ont repris comme les lectures ou rencontres des comités lecture adultes et jeunesse mais aussi, et c’est une grande joie, les premières arrivées d’ouvrags pour la rentrée littéraire, dans des genres très très différents mais je vous en parle au fur et à mesure de leurs sorties….. Comptez sur moi.

Et pour tous ces livres la place commençait à manquer alors arrivé de nouvelles bibliothèques (deux) ….. Je m’étale, je m’agrandis, je me délecte de me retrouver dans mon coin lecture, entourée des mes compagnons de route, qui jalonnent mon imaginaire, mes connaissances et me font voyager.

Coup de 🧡

Confiteor de Jaume Cabré (Chronique en Juin mais lecture en Mai)

Némésis de Philip Roth

J’ai beaucoup aimé

Avant la longue flamme rouge de Guillaume Sire

Le passé de Tessa Hadley

Le musée des émotions de Elsa Whyte

La trilogie des jumeaux de Agota Kristof

Tendre est la nuit de Francis Scott Fitzgerald

Le tueur aveugle de Margaret Atwood

Le Grand Art de Lea Simone Allegria

J’ai aimé

Lydia Cassatt lisant le journal le matin de Harriet Scott Chessman

La petite Roque et aux contes noirs de Guy de Maupassant

Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins de Alejandro Palomas

A la rigueur

Mobiles de Sandra Lucbert

Bof ou abandon

Une folie passagère

Lu mais non chroniqué

Jusqu’à la nuit tombée de Emilie Merlet (un premier roman reçu dans le cadre d’un concours)

Nombre de livres lus en Juin : 16 

dont 14  Romans 1 Nouvelles 1 Album jeunesse

Nombre de livres lus en 2020 : 83

Passez un bel été, chaud (mais pas trop), ensoleillé, avec famille, amis et n’oubliez pas de glisser dans votre valise un (ou plusieurs livres)…….

Ciao

6 réflexions sur “Bilan de Juin 2020

  1. beau bilan ! des livres lus ou dans ma PAL, notamment « confiteor »
    peu d’énergie ence moment alors je ferai un bilan du semestre, je n’arrive plus à faire des bilans mensuels, mais il faut reprendre tout ce que j’ai depuis janvier et je crois que, au final, c’est pire 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai bien suivi tes lectures ce mois-ci et nombreuses sont celles que je voudrais faire également. Tu as ravivé mon envie de découvrir « Confiteor » ou « Lydia Cassatt », je t’en remercie et peut-être trouveront-ils leur place dans ma valise cet été.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.