Bilan de mon mois d’Août 2020

BILAN AOUT 20

Mois de canicule propice à s’installer au frais ou à l’ombre quand les températures redescendent pour lire, un passage à Paris pour quelques jours, Paris vide, déserté des touristes habituels de l’été, préparation de confitures, un mois qui m’a réservé de jolies surprises et dont je guette certaines sorties littéraires (mais sans frénésie ni trop d’impatience) d’auteur(e)s que j’aime ou dont les thèmes m’intéressent. Curieuse, toujours à la recherche d’une plume, du traitement d’un sujet, d’un O.L.N.I. (Objet Livresque Non Identifié) qui enjolivera mes heures et dont je n’aurai qu’une envie ensuite ….. vous le faire découvrir.

Je sors également des livres de ma PAL car j’y découvre des pépites, je me laisse tenter par des avis, chroniques, recommandations….. Je résiste, je résiste et je cède, je reprends le chemin de la bibliothèque mais n’y trouve pas toujours mon bonheur alors grâce au réseau sur le département je commande et j’attends (pas toujours patiemment).

Enfin bref, une vie de lectrice passionnée qui ne redoute pas le calme, le silence, la solitude pour me plonger dans mille histoires, mille univers, mille vies……

Bilan du mois : 19 (dont 2 qui seront chroniqués en Septembre)  livres lus dont  17 romans  –  1  biographie –  1 magazine

Bilan 2020 : 119

Coup de 🧡

UNE SAISON BLANCHE ET SECHEUn saisons blanche et sèche de André Brink

J’ai beaucoup aimé

NICKEL BOYSNickel boys de Colson Whitehead

L'ENFANT CELESTEL’enfant céleste de Maud Simmonot (lu en Juillet)

TRENCADISTrencadis de Caroline Deyns (lu en Juillet)

SANKHARASankhara de Frédérique Deghelt 

LE MAS THEOTIMELe mas Théotime de Henri Bosco

LE HORLALe horla et autres nouvelles de Guy de Maupassant

LES VILLES DE PAPIERLes villes de papier – Une vie d’Emily Dickinson  de Dominique Fortier

SUR LA ROUTE DE MADISONSur la route de Madison de Robert James Waller

MOON PALACEMoon palace de Paul Auster

LA VOYAGEUSE DE NUITLa voyageuse de nuit de Laure Adler 

J’ai aimé

L'ARRACHEE BELLEL’arrachée belle de Lou Darsan

MANGETERREMangeterre de Dolorès Reys

AMERICA 14America #14 de François Busnel et bien d’ autres

LE POIDS DES SECRETS T1 TSUBAKILe poids des secrets / Tsubaki de Aki Shimazaki

LA VIE REVEE D'ERNESTO G.La vie rêvée de Ernesto G. de Jean-Michel Guenassia

GRANDEUR NATUREGrandeur nature de Henri Troyat

NOS AMES LA NUITNos âmes la nuit de Kent Haruf

A la rigueur

LES HOMMES EN GENERAL ME PLAISENT BEAUCOUPLes hommes en général me plaisent beaucoup de Véronique Ovaldé

LE REVE DE MACHIAVELLe rêve de Machiavel de Christophe Bataille

Abandon

NI TOI NI MOINi toi ni moi de Camille Laurens (pas de chronique) : j’ai tenu jusqu’à plus de 100 pages mais je n’y ai pris aucun intérêt et je n’en ai rien retenu….

Livres lus en Août mais chroniqués en Septembre 

LA FIEVRELa fièvre de Aude Lancelin aux Editions Les liens qui libèrent (parution le 2/09/2020)

STRATES

Strates de Kathleen Jamie aux Editions La Baconnière (parution le 10/09/20)

Au cinéma j’ai vu et aimé

ETE 85

J’aime retrouvé François Ozon, ses histoires mais surtout sa façon de les mettre en images. J’ai trouvé le casting particulièrement réussi, tous les acteurs sont parfaits et puis un peu de nostalgie pour une époque…

En DVD

Beaucoup aimé Chernobyl, une mini-série en 6 épisodes…… Terrible à bien des titres et dont le sous-titre résume l’ensemble : What is the cost of lies (quel est le coût des mensonges).

CHERNOBYLMAYALA MAISON SUR L'OCEAN

Sur Arte

Séduite par Maudie : je me suis empressée ensuite de découvrir cette peintre naïve dont je ne connaissais rien.

Déçue par Cézanne et Zola : trop joué, ennuyeux.

MAUDIECEZANNE ET ZOLA

L'AGE DE LA LUMIERE

Passionnant et complémentaire à une lecture : Si comme moi vous avez aimé le roman de Whitney Scharer : L’âge de la lumière consacré à Lee Miller (ou si vous voulez la découvrir), cette photographe américaine au parcours exceptionnel, je vous recommande le documentaire sur ARTE(disponible en replay) qui lui est consacré : passionnant et cela vous donnera peut-être envie de lire ce roman paru aux Éditions de l’Observatoire. Je vous mets le lien : 

https://www.arte.tv/fr/videos/092125-000-A/lee-miller-mannequin-et-photographe-de-guerre/

Un petit tour à Paris pour quelques jours, vidé de ses touristes étrangers, où j’ai enfin pu découvrir Shakespeare & Compagnie, un lieu magique pour tout amoureux des librairies anciennes et de la littérature en langue anglaise (malheureusement je ne lis pas l’anglais) dont chaque recoin donne une envie de s’arrêter, de lire en caressant le chat qui s’y promène….

et faire le plein de livres d’occasion chez Gibert et déjeuner dans un endroit empreint de calme et de sérénité et aux mets délicieux Coutume InstitutRESTO

Merci à mon guide si elle passe par là, elle se reconnaîtra…..

Et maintenant l’heure de la rentrée a sonné…….

Ciao

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.