Bilan d’Octobre 2020

Octobre a été propice à la lecture sous diverses formes avec la « découverte » pour moi de la lecture audio. Fatiguée d’écouter des informations déprimantes à la radio, j’avais envie d’écouter de la littérature pendant certaines activités, qu’elles soient ménagères ou pendant mes balades en forêt. Grâce à ma bibliothèque j’ai découvert la possibilité de télécharger nouveautés ou classiques et de rendre ainsi ces moments plus riches.

Alors j’ai écouté Impossible d’Erri de Luca, Les évasions particulières de Véronique Olmi, Le chagrin des vivants de Anna Hope, puis Trois Guinées de Virginia Woolf, La famille Martin de David Foenkinos et enfin Yoga d’Emmanuel Carrère dont je vous parlerai prochainement.

Certaines m’ont permis de découvrir des magnifiques récits : Impossible et Le chagrin des vivants, un essai de Virginia Woolf : Trois guinées que j’ai écouté deux fois tellement il est remarquable (comme toujours de cette auteure), un roman sur La famille Martin qui ne m’a pas encouragée à lire d’autres choses de lui et Les évasions particulières que j’ai trouvé un peu longues…. 

Cela ne m’a pas empêché de lire que ce soit dans le cadre du Comité de lecture des bibliothèques, du Cercle Livresque de Lecteurs.com, de Masse critique privilégiée grâce à Babelio, de nouveautés à la bibliothèque ou de livres (peu ce mois-ci) de ma PAL.

Bilan du mois : 21 soit 153 livres sur 2020

Pas de coup de cœur ce mois-ci mais des lectures que j’ai beaucoup aimé et parfois des « presque » coups de cœur » avec :

J’ai aimé :

J’ai été déçue ou  à la rigueur

Peu de cinéma mais deux films que j’ai beaucoup aimé soit pour leur fraîcheur comme Antoinette dans les Cévennes pour son actrice principale Laure Calamy (sans oublier Patrick son âne) et Sur les chemins de Compostelle avec des témoignages émouvants et des paysages somptueux sur 6 marcheurs, une bouffée d’oxygène dans ces temps difficiles.

ANTOINETTESUR LA ROUTE DE COMPOSTELLE

Je continue à écouter des podcasts littéraires, de regarder la nature environnante qui nous offre un panel de couleurs éblouissant, de prendre des nouvelles de mes proches, des mes ami(e)s.

Nous voilà reconfinés pour plusieurs semaines, j’ai la chance de vivre dans la nature, entourée de chemins en forêts, de quoi s’oxygéner une heure par jour, d’avoir de l’espace, peu de monde, loin de tout et j’ai de quoi tenir, livresquement,parlant un moment, même si je suis loin de toute librairie (mon grand regret car je me refuse à acheter sur A….. ou en grandes surfaces mes livres), j’en achète beaucoup d’occasion (budget oblige vue la quantité nécessaire à mon équilibre) et j’ai une bibliothèque et un réseau de bibliothèques qui me permet d’obtenir ou de télécharger des lectures. 

Soyons patient(e)s, faisons tout ce qu’il faut pour que ce virus s’éloigne de nous le temps de trouver le vaccin qui nous protégera, en prenant soin de nous nous protégeons les autres.

Lisez, évadez-vous par la littérature, trouvez les bons chemins pour apprendre, se divertir, voyager, découvrir, s’émouvoir car c’est tout cela que nous offre la littérature.

Ciao…..

9 réflexions sur “Bilan d’Octobre 2020

  1. Je n’ai encore jamais tenté la lecture audio. Habituellement je prends des notes en lisant afin de faciliter la rédaction de chroniques. Ce serait difficile ici car comme toi, je ferais d’autres activités en écoutant.
    En tout cas, beau bilan. J’ai noté le John Boyne pour mes achats et la lecture de La vilaine, reportée car en numérique ( et je n’aime vraiment pas ça).
    Bin courage pour novembre confiné.

    Aimé par 1 personne

    • Oui c’est l’inconvénient de la lecture audio mais je choisis mes lectures en fonction mais par exemple pour Yoga le fait de ne pas pouvoir le livre entre les mains, relire certains passages, les noter cela m’a gênée, pour d’autres pas du tout….. Mais c’est un réel plaisir surtout quand je marche en forêt…. 🙂

      J'aime

  2. Un bilan très riche, encore une fois !
    J’avais noté La chienne, le John Boyne et L’autre Rimbaud, je vais prioriser ces 2 derniers, alors (quand les librairies rouvriront, car comme toi, je boycotte les sites marchands en ligne). J’ai beaucoup aimé le film « Antoinette », alors que j’y allais pas du tout convaincue, et je m’en vais de ce pas lire ton billet sur Débâcle, dont la lecture m’a profondément marquée…
    Bon dimanche,
    Ingannmic (https://bookin-ingannmic.blogspot.com/)

    Aimé par 1 personne

  3. Je veux me mettre à l’audio depuis une éternité. J’adore les podcasts donc ça devrait me plaire, mais souvent je ne suis pas assez concentrée pour suivre l’histoire et mon esprit divague… il faut que je retente !

    J’ai aussi A rude épreuve dans ma PAL et je veux bientôt le découvrir, j’espère qu’il me plaira autant que le premier tome !

    Aimé par 1 personne

    • Pour les lectures audio elles demandent certes plus de concentration et mémoire et le fait de ne pas avoir le livre papier entre les mains m’empêche d’y mettre des repères de phrase. Mais cela permet de découvrir d’autres lectures et de rendre certaines activités plus riches…. 😉

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.