Entre les lignes de Dominique Mermoux

LorsENTRE LES LIGNES IGqu’il découvre dans une vieille malle trois carnets renfermant des lettres d’amour, le père de Baptiste sombre dans une profonde mélancolie. Baptiste, lui, tombe des nues : Moïse, son grand-père, y raconte toute l’histoire de sa vie. Plus incroyable encore, Moïse adresse son récit à une inconnue : Anne-Lise Schmidt. Naviguant entre les grands drames du XXe siècle et des témoignages d’aujourd’hui glanés dans une tentative éperdue de faire passer un message à son père, Baptiste devra percer le lourd secret d’un homme et lever le voile sur un mystère qui va chambouler toute une famille…

Ma lecture

Mon choix dans les propositions de la Masse Critique Babelio s’est fait par rapport au résumé et je n’ai pas fait le rapprochement, je l’avoue, avec le roman de Baptiste Beaulieu Tous les histoires d’amour du monde que j’ai lu lors de sa sortie et que je n’avais pas beaucoup apprécié à l’époque. Pourquoi avoir changé le titre ? Quand j’ai compris mon erreur et ai su que j’allais le recevoir j’ai pensé qu’il fallait peut-être le redécouvrir sous une autre forme et voir si mon impression allait être la même…..

Alors pour être juste je vais distinguer l’histoire et les illustrations. Bon définitivement je n’ai pas, à nouveau, du tout adhéré à l’histoire et principalement à l’écriture qui ne trouve pas ni écho ni émotion et parfois même de l’agacement chez moi d’autant plus que l’option choisie pour le roman graphique est d’intégrer beaucoup de textes, trop pour moi. Et puis par moment les phrases sentencieuses voire moralisatrices qui m’irritaient comme les rebondissements en suspens que j’avais déjà peu aimés dans le roman. Beaucoup de personnages que l’on découvre, perd de vue puis retrouvent le tout dans une alternance de périodes où j’ai comme la première fois eu du mal à m’y retrouver.

Parlons maintenant des illustrations : je félicite Dominique Mermoux pour son travail de mise en images par rapport à la complexité de construction du roman car il y avait là un sacré défi : trois époques, trois hommes, trois vies, beaucoup de personnages annexes, de lieux et il a réussi le pari. Moïse, son fils et Baptiste, trois personnalités qu’il a su différencier par des techniques différentes dont je vous mets quelques exemples ci-dessous :

Mais tout ce texte, beaucoup trop à mon goût, autour des illustrations se référant à la mémoire, aux souvenirs de Moïse, m’ont lassée, peut-être parce que je connaissais déjà l’histoire mais je pense que l’ensemble aurait gagné a être allégé pour rendre la lecture plus agréable, plus fluide. J’ai retrouvé dans le texte ce qui m’avait pas convenu dans le roman (je vous invite à aller lire ma chronique de l’époque). Je pense que c’est une rencontre qui ne se fait pas entre lui et moi mais il a de nombreux lecteur(rice)s et cela n’engage que ma propre sensibilité.

Alors oui j’ai aimé la mise en illustrations mais j’ai eu les mêmes réticences par rapport à la narration qui est ici assez fidèlement retranscrite : une plume trempée dans les bons sentiments, un ton un peu naïf et bon enfant, qui use et abuse des phrases toutes faites (j’ai voulu vous en retrouver mais j’ai eu du mal à les retrouver tellement il y a de textes).

Pour le travail de mise en images : j’ai aimé.

Pour l’histoire elle-même : je reste sur mon précédent ressenti : bof-bof

Lecture dans le cadre d’une Masse Critique Babelio que je remercie ainsi que les Editions Rue de Sèvres

Editions Rue de Sèvres – Mai 2021 – 168 pages

Ciao 📚

7 réflexions sur “Entre les lignes de Dominique Mermoux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.