Le silence de Don DeLillo

LE SILENCEPar un dimanche soir de 2022 où doit se jouer le Super Bowl, cinq amis se sont réunis pour l’occasion alors qu’une catastrophe semble avoir frappé le monde autour d’eux. Toutes les connexions numériques viennent d’être coupées et, dans le huis clos de l’appartement de Manhattan, les mots se mettent à tourner à vide. La vie s’échappe, mais où ? Et le silence s’installe. Jusqu’à quand ? Un roman percutant qui tombe à point nommé et prend la forme d’une saisissante conversation sur notre humanité, orchestrée par l’une des voix les plus éblouissantes et essentielles de la littérature américaine.

Ma lecture

Le monde est tout, l’individu rien. Est-ce que nous comprenons bien ça, tous ? (p107)

2022 – Un couple dans un avion, Jim et Tessa reviennent de voyage et s’apprêtent à rejoindre un autre couple Max et Diane à Manhattan pour assister à la retransmission du Super Bowl à la télévision, événement médiatique et national s’il en faut. Mais alors que l’un consulte les écrans afin de surveiller la progression du vol et que l’autre prend des notes dans son carnet sur ses souvenirs, l’avion doit se poser en catastrophe. Plus de connexion, plus d’électronique, plus d’informations,  tous les écrans s’éteignent et le monde est plongé dans un silence numérique et informatique. Même chez leurs amis auquel s’est joint Martin Dekker, ancien élève de Diane, plus rien ne fonctionne, le monde retourne au silence et chacun va se trouver confronter à soi-même puisque le monde tel qu’il était n’est plus.

Je voulais lire Don DeLillo depuis longtemps car il revenait souvent comme une des références de la littérature américaine et j’ai choisi son dernier opus, très court, pour me frotter à son écriture. A travers un des événements les plus médiatiques américains, la finale du football américain baignée, inondée de publicités, l’auteur imagine, sans en donner les causes, l’arrêt de tout ce qui fait désormais partie de notre monde moderne, de notre quotidien et nous plonge dans un monde où désormais les écrans noirs et le silence prédominent, confrontant deux couples et un invité à leurs solitudes, préoccupations, craintes mais également certains avantages ou gestes oubliés.

Petit roman dystopique que j’ai lu d’une traite. Certes l’écriture est minimaliste mais efficace, réduite à sa plus simple expression mais qui pour moi correspond bien à l’ambiance. On ne sait rien, comme les personnages du récit mais ce n’est finalement pas important de savoir pourquoi, comment et jusqu’à quand la situation perdurera mais plutôt comment réagissent, dans un état d’hébétude et de stupeur les protagonistes, où le silence doit être comblé par des mots, presque inutiles auparavant, où chacun imagine ce que sera le monde du silence mais également comment le combler.

Qu’en penser ? Je dirai que j’ai aimé ce court roman aux allures de réflexion sur notre monde, sur notre environnement hyper connecté et dépendant, sur la superficialité qui s’installe dans nos relations où les écrans filtrent nos pensées, nos langages. Les nombreuses références à Einstein à travers la voix de Martin et les prémonitions de l’illustre scientifique, sont glaçantes et viennent à point nommer pour appuyer les pensées de l’auteur sur notre monde actuel et son avenir qui pourrait finalement plus régresser que progresser.

J’ignore de quelles armes usera la troisième guerre mondiale mais la quatrième se fera à coups de bâtons et de pierres. Albert Einstein.

Je vais poursuivre ma découverte de cet auteur car j’ai aimé qu’il exprime de façon concise une vision certes peu optimiste d’un monde dans lequel nous vivons et dont nous avons récemment compris qu’il pouvait un jour avoir un autre visage.

Traduction de Sabrina Duncan

Editions Actes Sud – Avril 2021 – 104 pages

Ciao 📚

3 réflexions sur “Le silence de Don DeLillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.