Mon mois de Septembre 2021

BILAN SEPTEMBRE 21

Depuis l’enfance j’ai toujours aimé la Rentrée, l’automne qui s’installe avec sa palette de couleurs, les retrouvailles qui désormais ne se font plus dans la cour de l’école mais avec les Comités de lecture Jeunesse et Adultes. Alors j’ai mis un peu d’ordre au jardin, démonté et remonté une clôture, ouvert mon paysage, simplifier l’entretien (mais il reste encore à faire, à planter, à tailler) mais c’est toujours une excellente thérapie de cultiver son jardin…..

Je colle mon allure à celle du temps, je prends mon temps, je m’écoute, ne presse rien et ne fais que ce qui m’importe ou ce dont j’ai envie (une grande nouveauté pour moi). Je continue mes randonnées, regarde les paysages, écoute et discute avec mes compagnons de marche, toujours en admiration de ce que la nature nous offre à qui sait la regarder. Je me suis désolée de l’action des hommes sur le Bocage, le détruisant peu à peu, je tempère ma colère qui ne résout rien qu’à me désespérer un peu plus.

Je résiste à l’achat de livres mais constate que ma PAL ne diminue pas pour autant mais suis fidèle malgré tout au désherbage et ventes tous les deux ans de livres par le Réseau des bibliothèques à des prix défiant toute concurrence (et souvent des auteur(e)s classiques….. Oh joie !).

Il y a eu une petite fée qui a grandi, il y a une femme qui a entamé une nouvelle décade, il y a eu une nuit sonore des voisins mais il faut bien qu’une fois par an jeunesse se passe, des questionnements qui trouvent des réponses et calment l’esprit.

Le Covid a eu raison du Club de lecture que j’avais créée mais n’en éprouve pas de chagrin, chacun a trouvé d’autres envies, d’autres activités et ainsi va la vie. Certaines sorties ont été contrariées par l’envie de rester, d’autres étaient imprévues ou programmées et m’ont permis de retrouver le plaisir de l’échange et du partage.

Je continue de participer avec bonheur au challenge des Classiques c’est fantastique organisé par Moka Milla et Fanny et ai retrouvé Agatha Christie dans son autobiographie, une auteure qui m’a accompagnée pendant bien des heures durant mon adolescence. Le mois prochain place aux auteure (trice)s et ma sélection est déjà faite……

Un mois de Septembre riche en rencontres avec une première en visio VLEEL, pas toujours bien au courant des réglages à opérer, organisée par Serial_lecteur_Nyctalope à l’occasion des sorties des Editions Viviane Hamy, des romans de Céline Lapertot et Arpad Kun, où j’ai pour la première franchi l’obstacle de mon visage sur l’écran (mais sans le vouloir suis restée en contre-jour …. Acte manqué ?)

Et je ne vous parle pas des confitures de mûres, de figues qui ont embaumé la maison et dont j’userai et abuserai cet hiver pour boucher les trous des tartines et du riz au lait pour retrouver les saveurs de l’enfance.

Et puis il y a eu les livres, certains films sur Arte, d’autres sur grand écran et tout cela je vous le résume enfin :

J’ai beaucoup aimé 

L’amour est aveugle de William Boyd

Ce qu’il nous faut de remords et d’espérance de Céline Lapertot

Les Oxenberg et les Bernstein de Catalin Mihuleac

Une autobiographie de Agatha Christie

Memorial Drive de Natasha Trethewey

Rien ne t’appartient de Nathacha Appanah

J’ai aimé

Seule en sa demeure de Cécile Coulon

Les contreforts de Guillaume Sire

Ce qu’il faut de nuit de Laurent Petitmangin

J’ai abandonné et pas chroniqué

PENSES AUX PIERRES SOUS TES PAS

Parce que je n’arrivais pas à m’intéresser à l’histoire, à ce pays sans nom vivant sous une dictature, à ces jumeaux aux relations incestueuses et à leur devenir. J’en ai lu les 3/4 et puis je m’ennuyais tellement que je l’ai posé sans avoir envie d’en connaître la fin.

J’ai écouté

TERRITOIRES INTIMES

Tatiana de Rosnay me servir de guide pour découvrir les demeures de Daphné du Maurier et Virginia Woolf. Même si ne j’ai rien découvert que je ne connaisse déjà (j’avais lu Manderley for ever de cette auteure, biographie de Daphné du Maurier et ai tellement lu sur Virginia Woolf) c’est toujours un réel plaisir de passer un peu de temps dans leurs demeures. Chaque épisode dure 30 minutes et est disponible à partir du 30 Septembre sur Kobo et chez Fnac. Un troisième épisode que je n’ai pas écouté est consacré à Emile Zola.

J’ai vu (ARTE)

Le sujet de la peine de mort était présent ce mois-ci avec la lecture du dernier roman de Céline Lapertot et les documentaires sur La guillotine et Robert Badinter sont passionnants et complétaient ma lecture. Je suis une grande admiratrice de Robert Badinter, de son travail mais aussi de l’homme, de ses valeurs. Très bon documentaire également sur Ernest Hemingway.

J’ai vu (Cinéma)

J’ai vu grâce à ma bibliothèque

DRUNK

Raté au cinéma suite à une panne de projecteur……. Je voulais absolument le voir et il faut le voir !

Bel automne à toutes et tous, prenez soin de vous, lisez, marchez et à bientôt…..

Ciao 📚

9 réflexions sur “Mon mois de Septembre 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.