Mr Brown de Agatha Christie

ELEMENTAIRE MON CHER WATSON MOKA

Mr Brown met en scène deux « vieux » amis, Prudence Cowley dite Tuppence et Thomas Beresford tous deux démobilisés après la première guerre mondiale, la première ayant participé à l’effort de guerre par son travail d’infirmière, le second après avoir combattu dans les rangs britanniques.

Ils sont tous deux mêlés à une affaire d’espionnage, au cours de laquelle ils seront aux prises avec un mystérieux adversaire, surnommé Mr Brown, lequel tient absolument à récupérer des documents compromettants confiés à une jeune fille, Jane Finn, rescapée du torpillage du paquebot Le Lusitania survenu le  et qui, consciente du risque couru, n’a cessé de se cacher depuis lors en dissimulant son identité.

L’adversaire des deux héros projette en effet de renverser par une révolution l’ordre social établi au Royaume-Uni projet qui pourrait être anéanti par la découverte de ces documents…

Ma lecture

Qui se cache derrière l’identité de Mr Brown ? Qui est cet homme manipulateur que tout le monde croise mais dont personne ne retient la physionomie ? Un homme commun qui pourtant n’hésite pas à tuer pour mener à bien son entreprise de déstabilisation d’un pays.

Mr Brown est le deuxième roman policier d’Agatha Christie publié en 1922 où elle fait met en scène un couple dans les rôles de détectives (couple qui apparaîtra ensuite dans plusieurs enquêtes) : Tuppence et Thomas se connaissent depuis l’enfance, se croisent fortuitement à la sortie de la guerre se croisent  et décident de s’associer pour résoudre des enquêtes sous le nom des Jeunes Aventuriers Associés S.A.R.L. et avoir (ils l’espèrent) une source de revenus.

Leur première enquête va les conduire à retrouver une jeune femme, Jane Finn, disparue depuis 5 ans et qui a en sa possession un document confié par un inconnu sur le pont du Lusitania avant de sombrer après avoir été torpillé durant la première guerre mondiale, navire sur lequel elle se trouvait, document important pouvant modifier le cours de l’Histoire…

Je retrouve Agatha Christie que j’avais tant aimé il y a des années avec Miss Marple et Hercule Poirot dans des enquêtes alambiquées mais toujours teintées de pointes d’humour et je ressors de celui-ci un peu déçue ou tout du moins pas autant conquise qu’à l’époque. Est-ce moi ou est-ce les deux détectives qui sont la clé de cette déception ?

J’ai trouvé l’enquête certes dynamique mais assez embrouillée avec beaucoup de personnages, hommes et femmes, des identités multiples, des disparitions, des rapprochements amoureux et finalement je me suis doutée très vite que le coupable était, comme souvent dans les romans d’Agatha Christie, sous mes yeux et n’est finalement pas été impatiente de le découvrir (j’hésitais entre deux personnages).

Comme je l’avais lu dans son autobiographie, Agatha Christie, trouvait l’inspiration pour ces romans dans des événements de sa propre vie. Ici se fut une conversation entendue dans un salon de thé évoquant une certaine Jane Fish. Ce nom la frappa, elle le trouva intéressant, facile à retenir et le garda en mémoire. Jane Fish devint Jane Finn. Le roman s’intitulait d’abord La Joyeuse Aventure, puis Les Jeunes Aventuriers et finalement The Secret Adversary, celui-ci devenant Mr Brown dans la traduction française.

Son éditeur, John Lane, le trouva peu intéressant et moins abouti que son premier roman, La mystérieuse affaire de Styles, où naît Hercule Poirot, le détective belge et je ne peux que rejoindre l’avis de celui-ci. Mettons cela sur la jeunesse de la plume d’Agatha qui n’avait pas encore trouvé toutes les ficelles pour maintenir le mystère mais également une rigueur dans la construction de son récit.

J’ai trouvé l’histoire assez légère et comme je l’ai dit assez embrouillée et n’arrivais à accrocher réellement à l’intrigue teintée d’espionnage dont d’ailleurs je n’ai pas tout compris l’enjeu (une fois de plus la Russie était le pays malfaisant). Par contre le couple formé par les Tuppence et Thomas est équilibré : elle spontanée et intuitive, lui plus réfléchi et l’on se doute que ceux-là ne sont pas près de se séparer professionnellement et sentimentalement.

Au fil de ma lecture j’ai eu le sentiment d’avoir déjà fait leur connaissance mais dans une version cinématographique et je pense que c’est dans le film de Pascal Thomas avec André Dussolier et Catherine Frot : Mon petit doigt m’a dit sorti en 2008.

J’ai aimé mais je préfère quand Agatha Christie met en scène un détective solitaire, taiseux, calme et avec plus de personnalité, avec une affaire bien plus complexe, où elle manipule son lecteur-rice et nous livre un final stupéfiant. Là ce fut une lecture distrayante mais pas époustouflante d’ingéniosité….

Lecture dans le cadre du challenge Les classiques c’est fantastique orchestré par Moka Milla et Mes pages versicolores

LES CLASSIQUES C'EST FANTASTIQUE 2

Traduction de Janine Lévy

Editions France Loisirs – Octobre 2003 – 321 pages

14 réflexions sur “Mr Brown de Agatha Christie

  1. Je pense que c’est du « cosy mystery », non ? J’en ai lu quelques uns de ce nouveau style littéraire qui semble faire fureur, ambiance très sympa mais à chaque fois je trouve celà trop léger et peu réaliste à mon propre goût….ceci-dit, ça détend ! Bises et très douce fin d’année à toi !

    J’aime

  2. Je me suis un peu lassée d’Agatha Christie et quand ça me reprend, je ne me tourne jamais vers une histoire avec ce couple de détectives. Je n’accroche pas. Quitte à les retrouver, je préfère largement les voir à l’écran sous les traits d’André Dussollier et Catherine Frot 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.