Mon mois de Janvier 2022

BILAN JANVIER 22

Et c’est reparti, une année tout en 2 et en chiffres pairs et pour moi c’est un bon signe car ils font partie de ma propre vie, parce qu’il faut rester optimiste et voir le verre à moitié plein par les temps qui courent même si les premiers jours du mois ont été rudes (pannes en cascade), vague de contaminations autour de moi, le réaménagement du jardin m’ayant occasionnée quelques courbatures et douleurs dorsales (mais au moins je sais que j’ai des muscles et des articulations) mais le plus gros et le plus dur est fait désormais. Cela ne m’a pas empêchée d’assister à La nuit de la lecture avec la lecture à voix haute d’extraits des 5 ouvrages sélectionnés par le comité de lecture dont je fais partie pour décerner, en toute simplicité, notre prix (vote par les lecteur(rice)s des 10 communes). Il y a eu aussi une cueillette de champignons dans le froid de l’hiver mais récompensée par une omelette savoureuse, des randonnées où je fais le plein de paysages mais aussi de défenses immunitaires (on y croit). Et pour se mettre du baume au cœur, savoir que dans quelques mois les vacances en Bretagne sont réservées. Vivre au présent, préparer l’avenir…..

Et puis le bonheur et la satisfaction renouvelés de franchir des frontières que je m’étais bêtement posées grâce au challenge #lesclassiquescestfantastique saison 2 de Moka Milla et Mes pages Versicolores avec la lecture ce mois-ci de L.F. Céline, un écrivain que je redoutais et qui s’est révélé finalement accessible…. spécial mais accessible. Et je n’en ai d’ailleurs pas fini avec lui….

Récapitulatif de mes lectures de Janvier

Coup de 🧡

JOURS DE SABLE B

Jours de sable de Aimée de Jongh

J’ai beaucoup aimé

Au café de la ville perdue d’Anaïs Llobet

Buvard de Julia Kerninon

Les impatientes de Jaïli Amadou Amal  (lecture audio)

Haute société de Vita Sackville-West

J’ai aimé

Le déjeuner de la nostalgie de Anne Tyler

Mort à crédit de L.F. Céline

Malgré tout de Jordi Lefebre

Les amours dispersées de Maylis Besserie

Un été à Long Island de Alain Vircondet

J’ai abandonné

000753791La lucidité de José Saramago et pourtant j’avais beaucoup aimé L’aveuglement  mais il m’avait déjà fallu beaucoup d’attention dans ma lecture par la forme utilisée par l’auteur : des phrases longues, incorporant les dialogues…. Cela avait bien commencé, le premier chapitre évoquant une journée d’élections est savoureuse et je pensais avoir entre les mains un petit bijou mais que nenni : j’ai tenu une centaine de pages puis ces votes blancs lors d’une élection municipale m’ont ramenée vers un contexte politique certes intéressant et actuel si l’on estime que le vote blanc est utile pour faire passer un message aux dirigeants mais malheureusement non reconnu, mais là je sentais que la lassitude et le manque d’intérêt entravaient ma lecture. José Saramago est un écrivain visionnaire à la plume remarquable qu’il met au service de thèmes universels mais dont le style et la construction demandent une attention particulière et je dois avouer qu’en ce moment moi et la politique…….

9782264016126_1_75

Jim Harrison et moi ont est pas copains. J’avais déjà fait l’essai avec Grand Maître que j’ avais abandonné. Je lisais souvent que Dalva était Son grand roman alors j’ai pensé que je n’avais pas pris le bon pour le découvrir et me suis lancée. Et bien une fois de plus cela n’a pas fonctionné : beaucoup d’aller-retours, de changements de sujets, cela part (pour moi) dans tous les sens et je n’ai pas le temps de m’attacher au personnage, qu’il en introduit d’autres avec d’autres histoires et ça repart dans un autre sens. J’ai tenu presque jusqu’à la fin du livre I : Dalva, mais il m’a fallu plusieurs fois revenir en arrière pour comprendre qui était celui ou celle dont on parlait, pourquoi il apparaissait à ce moment du récit etc…. Et pourtant il y avait des chemins pris en compagnie de son héroïne qui me plaisaient mais une fois de plus c’est l’écriture et l’univers de l’auteur qui m’empêchaient d’aller plus loin.

J’ai écouté sur France Culture des lectures (extraits) de Monsieur Proust de Céleste Albaret qui m’aMONSIEUR PROUST ouvert la porte de l’intimité de Marcel Proust à travers les yeux de sa « gouvernante »  et comme j’ai depuis longtemps un ouvrage accompagné de deux CD de Guillaume Galienne avec des lectures de Proust mais également Victor Hugo  et Madame de Lafayette, j’ai préféré les avoir en fond sonore plus que d’écouter les informations désespérantes. J’y ai pris un énorme plaisir et j’en ressors avec une furieuse envie de lire Marcel Proust qui m’est apparu bien plus accessible et sympathique que je l’imaginais. Il faut avouer que Guillaume Gallienne (que j’écoutais souvent lors de son émission sur France Inter) est un pourvoyeur enthousiaste de lectures….. Retrouver Victor Hugo avec des extraits des Misérables ou Madame de Lafayette avec La Princesse de Clèves fut également, pour ce dernier ouvrage, une autre perception de l’histoire car le choix des extraits et la mise en valeur par la voix (et quelques explications supplémentaires du récitant) vous permettent de ressentir d’une autre manière ce que l’autrice a voulu transmettre dans son œuvre. Pour Les Misérables j’ai ce livre sur mes étagères depuis des années et en plus dans l’édition de La Pléiade mais comme tout monument je le regarde, je sais que je le lirai mais j’attends.

Cerise sur le gâteau j’ai écouté les podcasts sur France Culture des Hauts de Hurlevent de Emily Brontë, un de mes romans doudou et j’ai exécuté certaines tâches fastidieuses entre Cathy et Heathcliff avec plaisir (tous les bienfaits de la littérature).

J’ai vu et beaucoup aimé Un héros de Asghar Farhadi (décidément les films iraniens me subjuguent) et Ouistreham d’Emmanuel Carrère d’après le roman de Florence Aubenas (que je n’avais pas lu).

ENSEMBLEEN CE TEMPS LA L'AMOURDeux soirées au théâtre avec une pièce de Fabio Mara : Ensemble avec l’auteur et Catherine Arditi, une ravissante et touchante pièce sur une mère vivant avec son fils handicapé face à sa fille qui ne comprend pas le dévouement de sa mère et En ce temps là l’amour de Gilles Segal interprété par David Brécourt sur les souvenirs d’un voyage d’une semaine dans un wagon à bestiaux vers une funèbre destination.

Une année qui démarre en beauté avec beaucoup d’activités culturelles et peut-être le signe que la vie reprend et même si on ne rattrape jamais le temps perdu, les contours se dessinent sur mes envies et mes choix.

Ciao 📚

8 réflexions sur “Mon mois de Janvier 2022

  1. Un bien beau mois de janvier, oui ! J’ai comme toi écouté les excellents podcasts des Hauts de Hurlevent, ce qui m’a donné envie de le relire, et pour Dalva, tu n’es pas la seule à avoir été rebutée par sa structure narrative : bine que ce soit un de mes titres préférés, je n’ai jamais pas réussi à convertir plusieurs de mes amies lectrices qui l’ont soit abandonné, soit trouvé très laborieux..

    Aimé par 1 personne

  2. Hello ! Quel super mois de janvier ! Il annonce une très bonne année j’en suis certaine 🤗. Je suis très branchée à France Culture également, j’ai apprécié ces programmes. Info large et objective, bonne analyse de spécialistes, supers émissions, pas de pub…depuis des années j’ai delaissé France Inter, trop bobo à mon goût et surtout truffée de pubs insupportables.
    J’avais aimé Davla. J’aime Jim Harrison, mais son style est en effet spécial, je l’ai souvent délaissé pour mieux le reprendre ensuite, il me faut un certain état mental pour l’absorber et apprécier🤣
    Je te souhaite un super mois de février rempli de belles nourritures livres, films, podcasts, expos,etc…, bref de culture, si essentielle !
    Bises !

    Aimé par 1 personne

    • Oui j’étais assez fan de France Inter auparavant mais depuis l’arrivée des pubs….. Je coupe et puis il n’y a plus les voix de Guillaume Galienne que j’aimais écouter en lecture le samedi en fin de journée….. Cela devient plus commercial mais j’écoute toujours Le masque et la plume mais uniquement films et livres car le théâtre est très centralisé à Paris. Bon week-end à toi et belle semaine… Ce matin soleil sur sol gelé…. Une belle journée s’annonce avant le retour de la pluie demain 🙂

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.