Les voyages d’Ulysse de Emmanuel Lepage, Sophie Michel & René Follet

LES VOYAGES D'ULYSSE

Résumé

Nous sommes à la fin du XIX ème siècle, Jules Toulet est un peintre qui vient de rompre avec sa muse, son égérie : Anna. Il erre dans Istanbul avec son carton à dessins, sans parvenir à trouver de navire qui serait prêt à l’embarquer. Il rencontre alors la belle et énigmatique capitaine Salomé qui accepte de le prendre à son bord, à deux conditions: qu’il exécute un tableau par semaine et qu’il l’aide à retrouver un vieux peintre nommé Ammôn Kasacz. Jules accepte et se retrouve embarqué dans un étrange voyage…

Mon avis

Livre découvert lors d’un speed-booking à ma bibliothèque et que l’on pourrait presque classé dans la catégorie « Beaux Livres » tellement on a l’impression de tenir entre ses mains une oeuvre d’art….

Très difficile de faire une critique sur cet album tant la qualité des illustrations (mais peut-on encore appeler cela illustrations), des textes et de la narration sont très réussis, mais je vais le faire en toute objectivité.

Il faut se laisser bercer par l’Odyssée d’Ulysse qui est en filigrane, avec des encarts sur papier calque reprenant le texte original, par les personnages surtout les femmes qui prédominent dans le récit par leur douceur, leur force de caractère, leur volonté et leur acharnement. Il y a plusieurs histoires d’amour et d’amitié : d’un homme pour une femme, d’une famille après la perte de celle qui en était l’âme, d’un bateau et de la mer, de personnages rencontrés de port en port, etc…

Salomé, le personnage principal et qui est la narratrice, a un rapport avec la mer et les éléments très fort et avec les humains, son passé l’a rendue très méfiante.

Au-delà de l’histoire qui colle à celle d’Ulysse et à cette volonté farouche de braver le temps et les événements, il s’agit d’un très bel ouvrage, qui a dû demander un travail énorme de recherches, d’études et de temps.

Même si je reconnais la valeur de cet album, n’étant pas férue de mythologie et ayant une attirance pour un autre style d’illustrations ma note reste mitigée, mais ce n’est que mon humble avis par rapport à ma sensibilité et mes goûts….

Ma note♥♥♥

Ciao

 

Noces de neige de Gaëlle Josse

NOCES DE NEIGE

Quel plaisir de retrouver la plume de Gaëlle Josse.

Me voilà embarquée pour une traversée de l’Europe, entre Côte d’Azur et Russie, la chaleur et le froid, deux époques, deux destins…..

Deux femmes : à la fin du 19ème siècle, Anna quitte Nice pour rejoindre Saint Pertersbourg avec toute sa famille d’aristocrates russes et sa dame de compagnie, Mathilde qu’elle n’aime pas car trop jolie à son goût et surtout par rapport à elle qui se sait disgracieuse.  Elle est heureuse dans ce train qui mettra 5 jours pour arriver à bon port car elle va retrouver celui qu’elle aime : Dimitri. Il n’a prononcé que quelques mots mais son coeur de jeune fille de 16 ans est chamboulé et elle ne doute pas.

C’est étrange, nous sommes une même famille, mais personne n’est heureux en même temps. (p8)

Irina, elle, prend le train à Moscou en 2012 pour se rendre à Nice afin d’y rencontrer Enzo avec qui elle correspond depuis 6 mois grâce à un site de rencontres. Elle ne l’a jamais vu mais elle est convaincue qu’il est l’homme de sa vie, d’une nouvelle vie. Il a son âge, ils partagent beaucoup et malgré quelques petits mensonges de la part d’Irina, elle sent qu’un bonheur est possible après la douleur des derniers mois.

Bien sûr, ce n’est ici qu’un repos cahoteux, fragmenté, ce sont des miettes, des brisures de nuit, quelle attrape comme elle peut, jusqu’à ce qu’un bruit, une lumière, un train passant fracas en sens inverse l’arrachent à cette permission d’absence.

C’est un espace où elle ne demeure pas seule, nombre de silhouettes viennent s’y faufiler, visages, lieux, souvenirs, comme amplifiés par des miroirs déformants de fête foraine, et ce soupir de soulagement incrédule lorsqu’elle réalise que ce n’était que des rêves, faits d’un bric-à-brac d’instants, agrégat de souvenirs incertains, concrétion de sensations imprécises et vaguement douloureuses. Une sorte de kaléidoscope coloré et mouvant, dans le quel une nouvelle rosace se forme à la plus infime rotation du tube métallique.(p55)

Mais les deux voyages à plus d’un siècle de distance vont réserver bien des surprises et se trouver liés…..

Un fait qui parait anodin peut se répercuter à l’infini, comme les ondes concentriques se propagent à la surface, bien après que la pierre jetée dans le lac a disparu (p149)

Rebondissements, révélations de secrets de famille, Gaëlle Josse fait basculer de simples voyages en drames.

Lorsqu’on a traversé le pire, même le très difficile paraît clément.(p135)

Vous montez à bord, vous êtes charmés par l’écriture, les décors, les personnages, par un côté toujours insolite des lieux, des situations et puis le rythme s’accélère, les vies basculent, se dévoilent, les règles ne sont plus les mêmes.

Comme dans les deux précédents romans que j’ai lus, une narration douce mais efficace (romans toujours courts), sensible, concise qui installe le paysage, les acteurs prennent place et puis, au détour d’une page, une révélation, un retournement de situation, un événement chamboulent l’histoire et la lecture prend une autre couleur.

L’auteure aborde les thèmes des réseaux sociaux, leur dangerosité, mais aussi les secrets de famille, les destins.

Je ne suis pas déçue par cette nouvelle lecture, même si j’ai préféré les deux précédentes (Le dernier gardien d’Ellis Island et les Heures souterraines) (peut-être parce qu’il s’agissait d’une totale découverte d’un univers, d’une auteure et quand cela arrive j’adore).

Je sais maintenant qu’à chaque fois je m’attends à être surprise, émue, dans l’attente aussi du bouleversement dans l’histoire mais sans avoir le sentiment de relire une même histoire comme cela arrive avec d’autres auteurs. Et à chaque fois cela marche.

Je vous recommande vivement Gaëlle Josse, de courts romans (comme quoi la longueur ne fait pas, forcément, la qualité) où l’on prend du plaisir, où l’émotion, les sentiments et les surprise ssont présents tout en abordant des thèmes d’actualité.

Ma note : ♥♥♥♥

Ciao