La Loterie de Miles Hyman

LA LOTERIE

Résumé

Après Le Dahlia Noir, Miles Hyman adapte un nouveau grand classique de la littérature américaine.
Dans un village de la Nouvelle-Angleterre, chaque année, au mois de juin, on organise la Loterie, un rituel immuable, où il est moins question de ce que l’on gagne que de ce que l’on risque de perdre à jamais.
Après Le Dahlia noir, Miles Hyman adapte un nouveau grand classique de la littérature américaine, écrit par sa grand-mère, Shirley Jackson.

L’auteur

M

Miles Hyman est un illustrateur américain né en 1962.
Il étudie la peinture dans la Buxton School de Williamstown dans le Massachusetts puis les arts graphiques à la Wesleyan University.
Il arrive à Paris en 1985 et étudie à l’École des beaux-Arts auprès d’Henri Clement. Il commence sa carrière d’illustrateur en 1987 dans le magazine Lire.
Il crée les couvertures de nombreux livres aux éditions Denoël, Gallimard, Le Seuil, Simon & Schuster, Actes Sud, etc. Il est par ailleurs l’illustrateur attitré de la collection Le Poulpe aux éditions de La Baleine.
En 1994, Miles Hyman part pour Los Angeles où il vit pendant huit ans avant de retourner en France en 2002 où il vit actuellement.
Son travail a été montré au Palais de Tokyo en 1990, et dans diverses galeries à travers le monde.

Mon avis

Décidément de belles trouvailles actuellement dans la catégorie roman graphique.J’avais lu ou entendu parler de celui-ci mais à chaque fois que je voulais le prendre….. pas là….. Un signe peut être qu’il avait du succès.

Ça y est je l’avais, j’allais pouvoir me faire ma propre opinion.

Je commence : un peu surprise par le graphisme : assez froid,  sans relief, plaqué, lourd…. au début peu de textes, un silence comme celui qui à l’air de régner dans le village où arrive un homme, simplement des images sombres (tiens, tiens) et puis peu à peu un peu de texte, comme si le village prenait vit …. oh peu de texte, l’essentiel et puis les habitants apparaissent doucement, bizarrement ils ne sont pas non plus très éloquents. Je me fais la réflexion qu’il y a comme un mystère sur cette fameuse Loterie. Que gagne-t-on ? Et puis commence la loterie….. en plein-air, en présence de tous les habitants du village, les absents doivent se justifier et se faire remplacer (bizarre, bizarre) et brutalement on a la clé du mystère, tout se met en place très vite, il règne même une certaine effervescence comme si il y avait urgence et pour moi c’est le coup de massue sur le gain de cette Loterie…..

Je suis restée avec le livre ouvert ayant peine à réaliser ce que je venais de lire alors je l’ai repris et relu entièrement pour mieux comprendre le mécanisme d’installation de ce drôle de jeu. Je vois des détails que je n’avais pas vu (je ne vous dirais pas lesquels bien sûr pour vous laisser le plaisir de la Surprise), j’ai lu les explications de l’auteur à la fin du livre (l’histoire de sa grand-mère et de cette nouvelle qu’il a adaptée en roman graphique).

Je pense que cette histoire va me rester dans la tête un petit moment car elle est horrible, monstrueuse mais après tout connaît-on vraiment ses voisins ???

Ma note : ***

Ciao

Publicités

3 réflexions sur “La Loterie de Miles Hyman

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s