Dernières nouvelles des oiseaux de Erik Orsenna

DERNIERES NOUVELLES DES OISEAUX IG

Lors d’une remise de prix où tous les meilleurs élèves se ressemblent et sont ennuyeux, un Président, très pédagogue, décide de réunir sept enfants différents, libres mais solitaires parce que passionnés, possédant chacun un don dans un domaine très spécifique. Il les réunit sur une île afin de participer à un concours où le vainqueur remportera le prix de la Passion. Suite à une tempête ils vont se retrouver isolés en compagnie de Sir Alex le traducteur et Madame Mac Lennan, la directrice de l’île. Grâce à leurs connaissances dans le domaine où ils excellent, ils vont mettre au point un avion construit avec ce qu’ils vont trouver sur l’île…..

Un avion baleine…. Il fallait y penser…… (librement inspiré à l’auteur par l’aventure d’Airbus et l’A380 est-il précisé en 4ème de couverture)

Voilà en gros l’histoire et bien sûr tout cela est pétri de bons sentiments, de morale, d’évidences du type Le Président présidait….. ou d’analogies qui se veulent drôles Les idées sont comme les lapins elles ne restent pas longtemps seules…. parfois en gros caractères (dès fois que l’on ne comprenne pas) et d’illustrations pas toujours très compréhensibles.

Il n’est pas question de savoir si j’ai aimé en tant qu’adulte (la réponse est non mais je ne suis peut-être pas impartiale) mais si ce conte peut plaire à des enfants et là cela me pose un petit problème car l’adulte que je suis n’y a pris aucun plaisir. J’ai trouvé cela assez facile, prévisible, très naïf et sans grand intérêt pour des enfants à part le fait qu’ensemble on est plus fort…. « L’union fait la force »….

Je pense que Monsieur Orsenna s’est fait plaisir à écrire ce texte, un divertissement dans sa vie d’académicien, il prend même le temps d’expliquer parfois le pourquoi du comment, se veut philosophe, imite des phrases célèbres : « Voler ou pas voler » il faut savoir ce que vous voulez »….., glisse quelques phrases qui se veulent ironiques etc….

Je reconnais que l’écriture est fluide, l’histoire bien construite avec tous les ingrédients : un concours, un prix à gagner, les personnages se détestent au début puis apprennent à se connaître et s’apprécier, un rebondissement (la tempête), une morale mais je n’y ai pris, en tant qu’adulte aucun plaisir peut être parce que j’ai compris dès les premières pages les tenants et les aboutissants et que j’ai trouvé l’ensemble assez banal. En tant qu’enfant je pense que cela peut (peut être) plaire mais ils lisent désormais des histoires avec tellement plus de poésie, d’imaginaire, d’ouverture sur des sujets, des personnages recherchés et originaux que je ne suis pas sûre qu’ils y trouvent leur compte.

Je ne vais pas trop m’étendre sur ma lecture……. Je ne suis peut-être pas tout à fait impartiale, car mon ressenti correspond à ce que je ressens et imagine de l’auteur.

De la part d’un académicien j’espérais un petit peu plus et je fais donc la moyenne en tant qu’adulte et en imaginant ce qu’un enfant peut en penser pour établir ma note…… (bénéfice du doute oblige) !

Livre lu dans le cadre du Club de Lecture dont le prochain thème est Erik Orsenna et 4 de ses livres nous avaient été proposés…

📕📕📕

Editions Stock – Juin 2005 – 134 pages

Ciao

 

Publicités

2 réflexions sur “Dernières nouvelles des oiseaux de Erik Orsenna

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.